bysse

(Mot repris de bysses)
Recherches associées à bysses: busses, byssus

BYSSE

(bi-s') s. m.
Voy. BYSSUS.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

bysse

BYSSE. sub. mas. Terme employé dans l'Écriture, pour signifier une matière précieuse, dont certains vêtemens étoient tissus. Le mot de Bysse a passé dans toutes les Traductions, sans qu'on sache aujourd'hui ce que c'étoit. M. Fleury prétend que le Bysse étoit une sorte de soie d'un jaune doré, qui provenoit de certains coquillages de mer. C

C. Troisième lettre de l'Alphabet, substantif masculin. Un petit c, un grand C. Il se prononce comme le K, devant a, o, u, l, n, r, t, et à la fin de la syllabe, Cabaret, Colonne, Cuve, Cles, Cneïus, Crédit, Ctésiphon, trictrac, occident; mais devant e et i, il se prononce comme l's, ciment,céder; et on le prononce de la même manière devant a, o, et u, quand on met une cédille dessous, comme en ces mots, çà, façade, façon, reçu.

Dictionnaire de L'Académie française 5th Edition © 1798