cénobite

(Mot repris de cénobites)

cénobite

n.m. [ du gr. koinobion, vie en commun ]
Moine qui vit en communauté (par opp. à anachorète).

CÉNOBITE

(sé-no-bi-t') s. m.
Moine qui vit en communauté, par opposition à l'anachorète qui vit isolé.
Quoique tu sois grand cénobite, Quoique tu sois parfait hermite, Jamais, tant que tu vis, ne te tiens assuré [CORN., Imit. I, 20]
Du cénobite il apprend à souffrir [MILLEV., Ch. à Pav. VI]
Des cénobites se venaient prosterner à l'autel [CHATEAUB., Génie, III, I, 8]
Ne se dit guère que des moines des premiers temps de l'Église. Fig. Vivre en cénobite, vivre retiré.

ÉTYMOLOGIE

  • Coenobita, de coenobium, couvent, en grec, commun et vie (comp. VIE).

cénobite

CÉNOBITE. n. m. Religieux qui vit en communauté. On le dit surtout en parlant des Religieux qui vivaient en commun, et par une espèce d'opposition à Ceux qui vivaient séparés les uns des autres et qu'on appelait Anachorètes. Les anciens cénobites.

Fig., Vivre en cénobite, mener une vie de cénobite, Vivre dans la retraite.

cénobite


CÉNOBITE, s. m. CÉNOBITIQUE, adj. [1re é ferm. dern. e muet.] Cénobite est un Religieux qui vit en communauté. On ne le dit guère qu'en parlant des anciens Moines, par oposition à ceux qui vivaient séparés les uns des aûtres, qu'on apèle Anachorètes. Cénobitique, qui apartient au Cénobite. Il se dit proprement des anciens Cénobites, et par extension, de tous les Moines qui vivent en Comunauté. Vie cénobitique.

Traductions