cabotage

cabotage

n.m.
Navigation marchande le long des côtes, et spécial. entre les ports d'un même pays (par opp. à navigation au long cours).
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

cabotage

(kabɔtaʒ)
nom masculin
navigation navigation qui se fait près des côtes cabotage autour d'une île
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

CABOTAGE

(ka-bo-ta-j') s. m.
Terme de marine. Navigation le long des côtes, de cap en cap, de port en port, par opposition à la grande navigation, au delà des mers, dite au long cours. Navigation sur certaines côtes déterminées, dite grand ou petit cabotage, suivant que ces côtes sont plus ou moins éloignées des côtes de France.
Connaissance des mouillages, ancrages, bancs, courants, marées et de l'état de toutes les parties des côtes d'une mer [SAVARY, Dictionn. de commerce]
Terme de douane. Navigation de port national à port national.

ÉTYMOLOGIE

  • Caboter ; espagn. cabotage ; ital. cabottaggio.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

cabotage

CABOTAGE. n. m. T. de Marine. Action de caboter. Grand, petit cabotage. Faire le cabotage.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

cabotage


CABOTAGE, s. m. CABOTER, v. n. Plusieurs disent capotage, capoter, et ils ont pour eux l'étymologie; car caboter, c'est aler de cap en cap; mais l'usage a prévalu en faveur de cabotage, caboter. — Le cabotage est la navigation le long des côtes, de cap en cap, de port en port. — caboter, c'est naviguer de cette sorte.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

cabotage

Kabotage

cabotage

cabotage

cabotage

cabotage

cabotage

[kabɔtaʒ] nmcoastal navigation
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005