calade

CALADE

(ka-la-d') s. f.
Terme de manége. La pente d'un terrain par lequel on fait descendre un cheval au petit galop, pour donner de la souplesse à ses hanches.

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. calata, de calare, caler (voy. ce mot), laisser tomber.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

calade

CALADE. n. f. T. de Manège. Pente d'un terrain élevé par où l'on fait descendre plusieurs fois un cheval au petit galop pour lui apprendre à plier les hanches et à former son arrêt.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5