calcédoine

calcédoine

n.f. [ de Chalcédoine, ville de Bithynie ]
Silice translucide cristallisée, dont diverses variétés (cornaline, sardoine, agate, onyx) sont utilisées en joaillerie.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

CALCÉDOINE

(kal-sé-doi-n') s. f.
Pierre précieuse de couleur bleue ou jaunâtre, qu'on met au rang des agates, et sur laquelle on grave aisément.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Jagonces, saphirs, calcedoines [, Romancero, 59]
  • XIVe s.
    Calcidoine est une pierre palle et de couleur obscure, qui est ainsy comme moyenne entre la couleur du beril et de jacinte. Ceste pierre est engendrée de la rousée, si comme dient aulcuns [DE LA BORDE, Émaux, p. 200]
    Un signet d'or à un cassidoine, où est taillie la teste d'une femme [ID., ib.]
  • XVIe s.
    Quant est du calcidoine [PALISSY, 51]

ÉTYMOLOGIE

  • Calcedonius lapis, pierre calcédonienne, du grec, ville de Bithynie, près de laquelle se trouvait cette pierre.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

calcédoine

CALCÉDOINE. n. f. Agate d'une couleur laiteuse et d'une transparence nébuleuse.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5