calfeutrage

calfeutrage

ou

calfeutrement

n.m.
Action de calfeutrer ; fait d'être calfeutré : Le calfeutrage de cette fenêtre nous permettrait d'avoir moins froid.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

CALFEUTRAGE

(kal-feu-tra-j') s. m.
Action de calfeutrer, ou le résultat de cette action.

ÉTYMOLOGIE

  • Calfeutrer.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

calfeutrage

CALFEUTRAGE. n. m. Action de calfeutrer ou Résultat de cette action.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

calfeutrage


CALFEUTRAGE, s. m. CALFEUTRER, v. a. Le verbe exprime l'action de boucher les fentes d'une porte, d' une fenêtre avec du papier, ou du parchemin collé, ou avec des lisières. Voy. CALFATER. — Calfeutrage, est l'ouvrage de celui qui calfeutre.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

calfeutrage

אטימה (נ), הסתתמות (נ), הִסְתַּתְּמוּת

calfeutrage

στούπωμα

calfeutrage

caulking

calfeutrage

コーキング

calfeutrage

Drevning

calfeutrage

[kalføtʀaʒ] nmdraughtproofing (Grande-Bretagne), draftproofing (USA)
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005