calomniateur

(Mot repris de calomniatrice)

calomniateur, trice

n.
Personne qui calomnie détracteur, diffamateur
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

calomniateur

(kalɔmnjatœʀ) masculin

calomniatrice

(kalɔmnjatʀis) féminin
nom
personne qui ment pour nuire à la réputation de qqn passer pour un calomniateur

calomniateur


calomniatrice


adjectif
qui calomnie, qui porte atteinte à la réputation de qqn des propos calomniateurs
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

calomniateur

CALOMNIATEUR, TRICE. n. Celui, celle qui calomnie. Passer pour un calomniateur. On le traita de calomniateur.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

calomniateur

Calomniateur, Calumniator, Sycophanta.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

calomniateur


CALOMNIATEUR, TRICE, s. m. et f. CALOMNIE, s. f. CALOMNIER, v. act. [On pron. l'm, comme s'il était écrit, calo-me-niateur, calomeni-e, calomeni-é, l'e surajouté extrêmement muet.] Calomniateur, calomniatrice, est celui, ou celle qui calomnie. Calomnier, c'est blesser l'honeur de quelqu'un par de fausses imputations, qu'on apèle calomnies. "C'est un calomniateur, une calomniatrice: "Il ou elle a calomnié cet homme irréprochable: il a inventé, fabriqué, forgé contre lui une noire calomnie: ce qu'il en a dit est une pure calomnie.
   Rem. 1°. Faire une calomnie, se dit absolument et sans régime. * Bossuet lui fait régir le datif. "Qu'on juge si c'est moi qui fais une calomnie au L..... ou si c'est M. Basnage, qui me fait une honteûse chicane. On dit bien faire une chicane à quelqu'un, mais je ne crois pas qu'on dise, lui faire une calomnie, pour dire, le calomnier.
   2°. Calomnier ne se dit que des persones, suivant La Touche, qui blâme Patru, d'avoir dit, calomnier une alliance, ajoutant que l'Académie ne dit point calomnier une chose. Il est vrai que cette expression est hardie, mais elle est belle et énergique, et de bons Auteurs l'ont employée: "Pourquoi calomnier cette démarche, en lui suposant d'indignes principes. Anon.
   2°. Calomnier n'a pas de 2e régime. P. Corneille lui fait régir l'ablatif, la prép. de. —
   M'iroit calomnier de quelque intelligence.
Molière lui done pour 2d régime le datif.
   Et lui calomnier la plus râre vertu.
Tout cela est contre l'usage.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

calomniateur

nom calomniateur
Personne qui calomnie.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

calomniateur

משמיצן (ז)

calomniateur

[kalɔmnjatœʀ, tʀis] nm/fslanderer; (par écrit)libeller
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005