cannage

(Mot repris de cannages)

cannage

n.m.
Action de canner un siège ; garniture cannée d'un siège : Le cannage du fauteuil est abîmé.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

CANNAGE

(ka-na-j') s. m.
Mesurage des étoffes à la canne.

ÉTYMOLOGIE

  • Canne.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CANNAGE. Ajoutez :
    Action de tresser des cannes, des roseaux.
    Les rotins servant au cannage des siéges [, Journ. offic. 2 juill. 1872, p. 4491, 1re col.]
    Fabricants et marchands en gros de joncs et cannages [, Journ. offic. 1er mars, p. 1435, 2e col.]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

cannage

CANNAGE. n. m. Action de canner des sièges.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

cannage


CANNAGE, s. m. [Kanage, tout bref: 3e e muet.] Mesurage à la canne. Trév.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions