cantharide

CANTHARIDE

(kan-ta-ri-d') s. f.
Insecte coléoptère de la tribu des cantharidiens ou vésicants (lytta vesicatoria). C'est avec la poudre de cantharide qu'on fait les vésicatoires ; prise à l'intérieur, cette poudre irrite les organes urinaires et passe à tort pour aphrodisiaque.
Une haie vive entourait cet étang ; Sur cette haie il vint des cantharides [PIRON, La chaîne des événements.]
Adjectivement. Mouche cantharide.

ÉTYMOLOGIE

  • En grec, cantharide.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • CANTHARIDE. Ajoutez : - HIST. XIIIe s.
    Par le conseil dudit Pierre [de la Broce, chirurgien de saint Louis], ele mist sous son menton candorilles ; car il entendoit que ces choses atresissent [attirassent] les humeurs [, Miracles saint Loys, p. 146]

cantharide

CANTHARIDE. n. f. Insecte coléoptère qu'on dessèche et réduit en une poudre qui sert surtout en Pharmacie pour la préparation des vésicatoires. Appliquer un emplâtre de cantharides. Appliquer des cantharides.

cantharide

Cantharide, Une sorte de mousche qui s'engendre au sommet des branches de fresne et de l'olive, qui est verde et venimeuse, qu'on appelle Cantharide, Cantharis, cantharidis, et Cantharida, cantharidae.

cantharide


CANTHARIDE, s. f. [Kantaride, 1re lon.] Espèce de mouche venimeûse: on en fait des emplâtres, pour exciter des vessies sur la peau, et atirer au dehors des humeurs qui ravagent le dedans.