caponnière

Recherches associées à caponnière: barbacane, casemate

CAPONNIÈRE

(ka-po-niê-r') s. f.Terme de guerre.
Logement qu'on creuse dans le fond d'un fossé sec, pour y mettre des soldats à couvert.

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. caponera ; ital. capponiera ; de capon, cappone, chapon, ainsi dit par assimilation de forme, de l'espagnol caponera, qui signifie une chaponnière, une mue à engraisser des volailles.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CAPONNIÈRE. Rédiger ainsi l'article :
    Terme de fortification. Passage à ciel ouvert, servant à traverser les fossés des fronts bastionnés. Les caponnières sont simples ou doubles suivant qu'elles sont abritées par un seul épaulement, ou qu'elles en ont un de chaque côté.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

caponnière

CAPONNIÈRE. n. f. T. de Fortification. Parapet muni de banquettes établies ordinairement dans des fossés pour couvrir le passage d'un ouvrage à un autre.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5