caroube

caroube

ou

carouge

n.f.
Fruit comestible du caroubier, à pulpe sucrée.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

CAROUBE

(ka-rou-b') s. m.
Fruit du caroubier ; gousse longue et plate, contenant une pulpe très douce au goût. On dit aussi carouge S. f.
En Orient on se sert du suc de la caroube pour faire des conserves [CH. D'ORBIGNY, ]

REMARQUE

  • L'Académie fait ce mot du masculin ; mais c'est une erreur ; les botanistes font caroube du féminin, et cela doit être.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    A la beauté de ses feuilles donnent grand lustre les garrobies, fruit de cette plante, enfermées dans des longues gousses cololorées d'incarnat cramoisi [O. DE SERRES, 556]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. carobla ; anc. cat. carrobla ; espagn. garrobo, garrubia, algarrobo ; ital. carrubo ; de l'arabe charroub, avec l'article, al charroub (FREYTAG, I, 471 a), nom de ce fruit.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

caroube

CAROUBE. n. f. Fruit du caroubier.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

caroube


CAROUBE, ou CAROUGE, s. m. CAROUBIER, s. m. Le 1er se dit du fruit, le 2d, de l'arbre qui le porte. Le Caroube est une gousse plate et longue, remplie d'une pulpe moelleûse, dont le goût aproche de celui de la casse.
   Quelques-uns ne disent que carouge, et le font masc. quand il signifie l'arbre, le Carouge; et fém. quand il signifie le fruit, la carouge.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions