cartonner

(Mot repris de cartonnerait)

cartonner

v.t.
Relier un ouvrage par cartonnage : Un livre cartonné.
v.i.
Fam. Obtenir un vif succès : Un film qui cartonne.

cartonner


Participe passé: cartonné
Gérondif: cartonnant

Indicatif présent
je cartonne
tu cartonnes
il/elle cartonne
nous cartonnons
vous cartonnez
ils/elles cartonnent
Passé simple
je cartonnai
tu cartonnas
il/elle cartonna
nous cartonnâmes
vous cartonnâtes
ils/elles cartonnèrent
Imparfait
je cartonnais
tu cartonnais
il/elle cartonnait
nous cartonnions
vous cartonniez
ils/elles cartonnaient
Futur
je cartonnerai
tu cartonneras
il/elle cartonnera
nous cartonnerons
vous cartonnerez
ils/elles cartonneront
Conditionnel présent
je cartonnerais
tu cartonnerais
il/elle cartonnerait
nous cartonnerions
vous cartonneriez
ils/elles cartonneraient
Subjonctif imparfait
je cartonnasse
tu cartonnasses
il/elle cartonnât
nous cartonnassions
vous cartonnassiez
ils/elles cartonnassent
Subjonctif présent
je cartonne
tu cartonnes
il/elle cartonne
nous cartonnions
vous cartonniez
ils/elles cartonnent
Impératif
cartonne (tu)
cartonnons (nous)
cartonnez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais cartonné
tu avais cartonné
il/elle avait cartonné
nous avions cartonné
vous aviez cartonné
ils/elles avaient cartonné
Futur antérieur
j'aurai cartonné
tu auras cartonné
il/elle aura cartonné
nous aurons cartonné
vous aurez cartonné
ils/elles auront cartonné
Passé composé
j'ai cartonné
tu as cartonné
il/elle a cartonné
nous avons cartonné
vous avez cartonné
ils/elles ont cartonné
Conditionnel passé
j'aurais cartonné
tu aurais cartonné
il/elle aurait cartonné
nous aurions cartonné
vous auriez cartonné
ils/elles auraient cartonné
Passé antérieur
j'eus cartonné
tu eus cartonné
il/elle eut cartonné
nous eûmes cartonné
vous eûtes cartonné
ils/elles eurent cartonné
Subjonctif passé
j'aie cartonné
tu aies cartonné
il/elle ait cartonné
nous ayons cartonné
vous ayez cartonné
ils/elles aient cartonné
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse cartonné
tu eusses cartonné
il/elle eût cartonné
nous eussions cartonné
vous eussiez cartonné
ils/elles eussent cartonné

CARTONNER

(kar-to-né) v. a.
Relier un livre en carton.
Garnir de papier le canal d'une perle fausse.
Mettre un carton sur chaque pli du drap avant de le catir.

ÉTYMOLOGIE

  • Carton.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CARTONNER. Ajoutez :
    Faire des cartons dans un livre.
    Malheureusement, l'auteur [J. J. Rousseau] fait des cartons, et c'est ce qui retarde la publication de ce modeste ouvrage [la Lettre à Christophe de Beaumont].... enfin il cartonne, et moi je cartonne aussi l'histoire générale [VOLT., Lett. d'Argental, 13 avril 1763]
    V. n. Présenter un aspect, une rigidité de carton.
    Le taffetas et le florence le moins apprêtés ont un tout autre aspect [que le foulard], et l'on ne saurait les froisser sans dommage ; car une qualité inhérente à tous les tissus de soie unis autres que les foulards, c'est de cartonner toujours un peu [, Tarif des douanes de 1844, note 579]
    Jouer habituellement aux cartes. Il passe son temps à cartonner.

cartonner

CARTONNER. v. tr. Garnir de carton et spécialement Recouvrir un livre en carton. Un livre cartonné à la Bradel.