cartulaire

(Mot repris de cartulaires)

CARTULAIRE

(kar-tu-lê-r') s. m.
Registre qui contient les antiquités, les droits et les titres d'une église séculière ou régulière.
Un vieux cartulaire de l'église de Brioude, enterré dans l'obscurité de plusieurs siècles, fut présenté au cardinal de Bouillon [SAINT-SIMON, 167, 249]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Jaçoit que pour le droit nous appartiennent douze deniers pour livre d'imposition et cartulaire [DU CANGE, cartularium.]

ÉTYMOLOGIE

  • Bas-lat. cartularium, chartularium ; de chartula, papier, diminutif de carta (voy. CARTE).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

cartulaire

CARTULAIRE. n. m. Recueil d'actes, titres et autres principaux papiers, concernant le temporel d'un monastère, d'un chapitre, de quelque église, etc. Cartulaire de Cluny.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

cartulaire


CARTULAIRE, s. m. [Kartulère, 3e è moyen et lon.] Recueil d'actes, de titres et d'aûtres principaux papiers, concernant le temporel d'un Monastère, d'un Chapitre ou de quelque Église, etc.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788