casé, ée

CASÉ, ÉE

(kâ-zé, zée) part. passé.
Placé. Ce vieil employé casé par le ministre dans une recette.
Fig. Un homme casé, bien casé, un homme qui est établi, bien établi.
Disposé par cases.
Les damiers [sorte d'oiseau] aux ailes casées de noir et de blanc [BERN. DE ST-P., Harm. II, Anim.]