castoréum

CASTORÉUM

(ka-sto-ré-om') s. m.
Matière animale sécrétée par les glandes placées sous la peau de l'abdomen du castor, de la femelle comme du mâle, entre l'origine de la queue et la partie postérieure des cuisses, et qui est employée en médecine comme antispasmodique.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Puis les oindrons d'huile laurin, de castoreum, et d'autres de pareil effet [PARÉ, XV, 65]

ÉTYMOLOGIE

  • Castor 1.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

castoréum

CASTORÉUM. s. m. (On prononce Castoréome.) Substance grasse et odorante, que l'on tire des aines du castor, et qu'on emploie en médecine comme antispasmodique.

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835