castration

(Mot repris de castrations)

castration

n.f.
Ablation ou destruction des glandes génitales : La castration d'un jeune coq.
Complexe de castration,
en psychanalyse, peur fantasmatique qui se développe chez le jeune enfant lorsqu'il découvre la différence anatomique des sexes.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

CASTRATION

(kas-tra-sion) s. f.
Terme de chirurgie. Opération par laquelle on châtre un homme, un animal.
Les moyens de guérir la lèpre, entre lesquels on sera sans doute étonné de trouver la castration [DIDER., Lett. s. l. chirur.]
Les chirurgiens appellent aussi castration l'ablation d'un seul des testicules affecté de tumeur : de là la distinction de la castration en complète et incomplète.
Terme de botanique. Opération par laquelle on empêche une plante de produire des semences.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La voix après la castration est plus gresle [PARÉ, VI, 18]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. castracio ; espagn. castracion ; ital. castrazione ; de castrationem, de castrare (voy. CHÂTRER).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

castration

CASTRATION. n. f. T. de Chirurgie. Opération par laquelle on châtre un homme, un animal.

Il se dit aussi, en termes de Botanique, d'une Opération analogue par laquelle on ôte à une plante la faculté de produire des semences.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

castration

CASTRATION, s. f. Opération par laquelle on châtre.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

castration

castration

castration

הסתרסות (נ), סירוס (ז), עיקור (ז), סֵרוּס, עִקּוּר

castration

castratie

castration

evirazione