cavalcadour

(Mot repris de cavalcadours)

CAVALCADOUR

(ka-val-ka-dour) adj. m.
Écuyer cavalcadour, écuyer qui a la surveillance des chevaux et équipages d'écurie d'un prince.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ô fameux escuyers, cavalcadours, guerriers, Escrimeurs, voltigeurs, soldas et mariniers [RONS., 853]

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. cabalgador ; ital. cavalcatore ; de cavalcare (voy. CHEVAUCHER).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

cavalcadour

CAVALCADOUR. adj. m. Il n'est usité que dans cette dénomination, Écuyers cavalcadours, Écuyers qui avaient la surveillance des chevaux et de tous les équipages de l'écurie dans la maison du roi et des princes.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

cavalcadour


CAVALCADOUR, s. m. On apèle, dans la Maison du Roi et des Princes, Ecuyer cavalcadour, l'Écuyer, qui a soin des chevaux et de tous les équipages de l'écurie.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788