cavale

cavale

n.f.
Arg. Évasion d'une prison : Cavale réussie pour un dangereux malfaiteur.
En cavale,
en fuite et activement recherché.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

cavale

(kaval)
nom féminin
fuite après s'être évadé de prison être en cavale des prisonniers en cavale
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

CAVALE

(ka-va-l') s. f.
La femelle du cheval.
Il n'en est point [des coursiers] de plus rapides que les cavales d'Eumélus [LE BRUN, trad. de l'Iliade, livre II]
C'était une cavale indomptable et rebelle, Sans frein d'acier ni rênes d'or [BARBIER, Iambes.]
Populairement, grande femme mal bâtie.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La plus belle et aggreable compaignie qui soit aux chevaux c'est des cavales [LA BOÉTIE, 191]

ÉTYMOLOGIE

  • Caballus, cheval (voy. ce mot). L'ancien français disait ive, de equa, par un changement analogue à celui de aqua en eve, eau.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

cavale

CAVALE. n. f. Jument, dans le style poétique. Une cavale indomptée.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

cavale


CAVALE, s. f. Jument, la femelle du cheval.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

cavale

בריחה (נ), מנוס (ז), בְּרִיחָה, מָנוֹס

cavale

[kaval] nf
en cavale → on the run
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005