cendrée

CENDRÉE

(san-drée) s. f.
Écume de plomb.
Le menu plomb de chasse. Charger un fusil de cendrée pour tirer aux petits oiseaux.
Cendrée de Tournay, poussière de houille et de chaux que l'on emploie comme ciment hydraulique.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Cil a bouté en la cendrée [les cendres du foyer], Qi tous jours sert sans atendre loier [, Anc. poësies franç. dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Ils rendoyent le venus [argent] en lune [plomb], voire à tenir jusqu'à l'essay de la copelle ou cendrée [TAHUREAU, Dialogues, p. 140, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Cendre.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

cendrée

CENDRÉE. n. f. Écume de plomb. Voyez MASTICANT.

Il signifie plus ordinairement Petit plomb dont on se sert à la chasse du menu gibier. On dit aussi Cendre de plomb.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

cendrée

Couleur cendrée, Cinereus, vel Cineraceus color.

cendrée

Cendrée sauvage, Cunila.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606