centaurée

(Mot repris de centaurées)

centaurée

n.f. [ du gr. kentauriê, plante de centaure ]
Plante à fleurs bleues, roses ou violettes : Le bleuet est une centaurée.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

CENTAURÉE

(san-tô-rée) s. f.Terme de botanique.
Genre de plantes dont quatre espèces amères et toniques sont employées en médecine : la grande centaurée (centaura centaurium, L.) ; la jacée (centaurea jacea, L.) ; le bluet (centaurea cyanus, L.) ; et la chausse-trape (centaurea calcitrapa, L.).
La petite centaurée (gentiana centaurium, L.), d'une autre famille, très commune dans les bois ; elle est le meilleur fébrifuge indigène après la gentiane.
On m'avait guéri d'une fièvre avec de la petite centaurée [CHATEAUB., Itin. 74]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Le centaurium a pris son nom de Chiron le centaure [PARÉ, Préf.]
    Je lui feis injection, en laquelle adjoustay centaure, absynthe, aloès [ID., VIII, 32]
    La pervenche, la centaurée [ID., XVI, 35]
    Petite centaure [PARÉ, XXVIII, 63]
    Gentiane, centaure-petit, fumeterre [ID., XXV, 7]
    Centaurée, ceste herbe a prins son nom de Chyron centaure.... Elle est aussi appellée fiel de terre, pour sa grande amertume [O. DE SERRES, 609]

ÉTYMOLOGIE

  • Centaurea, centaureum, ainsi dit du centaure Chiron, rangé parmi les habiles médecins.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

centaurée

CENTAURÉE. n. f. T. de Botanique. Genre de plantes de la famille des Composées dont une espèce très connue, la Centaurée commune ou Grande Centaurée, s'emploie souvent en médecine.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

centaurée

Centaurée, Centaurium, centaurij, vel Centaurea, centaureorum.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Traductions

centaurée

Flockenblume

centaurée

centaury, knapweed

centaurée

centaŭreo

centaurée

centaurie

centaurée

centáurea