centaure

centaure

n.m. [ gr. kentauros ]
Dans la mythologie grecque, être fabuleux, au buste et au visage d'homme, au corps de cheval.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

CENTAURE

(san-to-r') s. m.
Être mythologique, moitié homme et moitié cheval. Achille fut élevé par le centaure Chiron. Le combat des centaures et des Lapithes.
Le point principal du système chronologique de M. Newton est de rechercher, en suivant avec beaucoup de subtilité quelques traces de la plus ancienne astronomie grecque, quelle était au temps de Chiron le centaure la position du colure par rapport aux étoiles fixes [FONTEN., Newton.]
Terme d'astronomie. Une des constellations de l'hémisphère austral.

ÉTYMOLOGIE

  • Mot grec, que la mythologie comparée a rattaché au sanscrit gandharva, génie à tête de cheval.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

centaure

CENTAURE. n. m. T. de Mythologie. Être fabuleux, moitié homme et moitié cheval. Le centaure Chiron prit soin de l'éducation d'Achille. La tunique du centaure Nessus.

Il se dit figurément d'un Cavalier habile et infatigable.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

centaure

Centaure, Centaurus.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

centaûre


CENTAûRE, s. m. [Santôre, 1re et 2e lon. 3e e muet.] Animal fabuleux, moitié homme, moitié cheval. "Achile fut élevé par le Centaûre Chiron. "Le combat des Centaûres contre les Lapithes.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

centaure

Kentaur

centaure

centaur

centaure

ケンタウロス

centaure

半人马