centuple

centuple

adj. et n.m.
Qui vaut cent fois un nombre, une quantité donnée : Au tiercé, elle a gagné le centuple de sa mise.
Au centuple,
cent fois plus ; fig., en quantité beaucoup plus grande : Son effort a été récompensé au centuple.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

centuple

(sɑ̃typl)
nom masculin
1. ce qui est cent fois plus grand payer qqch le centuple de son prix réel
2. quantité beaucoup plus importante Son travail a été récompensé au centuple.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

CENTUPLE

(san-tu-pl')
Adj. Qui vaut cent fois autant. Mille est un nombre centuple de dix.
S. m.
Dieu qui rend le centuple aux bonnes actions [CORN., Poly. V, 2]
Les dons de Cérès payaient Mélésichton au centuple du grain semé [FÉN., XIX, 103]
C'est un bien qui rapporte ici-bas même au centuple [MASS., Car. Aum.]
Ils n'ont rien fait pour Dieu que je ne l'aie fait au centuple pour le monde [MASS., Avent, M. du péch.]
Les marchandises qu'on en rapportait se vendaient à Rome le centuple [MONTESQ., Esp. XXI, 16]
Et pourquoi faudrait-il renoncer au monde, si c'était là le centuple que Jésus-Christ nous eût promis ? [BOURD., Pensées, t. II, p. 361]
Un peu de lecture jetait dans son esprit des germes de pensées que la méditation faisait ensuite éclore et qui rapportaient au centuple [FONTEN., Renau.]

ÉTYMOLOGIE

  • Centuplus, de centum, cent.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

centuple

CENTUPLE. adj. des deux genres. Qui vaut cent fois autant. Un nombre centuple d'un autre.

Il est aussi nom masculin. On lui a donné le centuple. Un fonds qui rapporte, qui rend au centuple. Cette terre rend au centuple. Cette marchandise se vend le centuple de ce qu'elle a coûté. Fig., en termes d'Écriture sainte, Dieu rendra au centuple tout ce qu'on fera pour lui.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

centuple


CENTUPLE, s. m. *CENTUPLER, v. act. [Santuple, tuplé: 1re lon. 3e e muet au 1er, é fer. au 2d. L'Acad. ne met point le verbe: c'est un mot nouveau, dont on peut bien augurer.] Cent fois autant. On lui a doné le centuple: cette terre rend au centuple. — Adj. nombre centuple d'un aûtre. = Centupler, c'est augmenter au centuple. "Les donner à Dieu (ces biens), ce n'est pas les perdre, c'est les centupler, les immortaliser. Neuville. "L'énergie des passions centuple les forces du corps.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

centuple

כפל כפליים (ז), כֶּפֶל כִּפְלַיִם, פִּי מֵאָה

centuple

honderdvoud

centuple

hundredfold

centuple

[sɑ̃typl] nm
le centuple de qch → a hundred times sth
au centuple → a hundredfold
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005