chéquage

CHÉQUAGE

(ché-ka-j') s. m.
Aux États-Unis, sur les chemins de fer, action de mettre un jeton ou chèque aux colis (voy. CHÈQUE, n° 2, au Supplément).
Ce jeton, on chèque, est percé d'un trou dans lequel on passe une lanière de cuir [pour l'attacher à l'une des poignées ou courroies des colis].... la formalité du chéquage une fois remplie, on passe par le pesage.... dans celle [la gare] de l'Ouest, à Philadelphie, deux chéqueurs et quatre facteurs expédient soixante et quelquefois deux cents colis par train dans l'espace de dix minutes [, Journ. offic. 3 mars 1873, p. 1498, 1re col.]