chambrée

(Mot repris de chambree)
Recherches associées à chambree: chambrer

chambrée

n.f.
Ensemble de personnes couchant dans une même chambre ; cette chambre : Des camarades de chambrée.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

chambrée

(ʃɑ̃bʀe)
nom féminin
pièce où dorment plusieurs personnes une chambrée de dix personnes
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

CHAMBRÉE

(chan-brée) s. f.
Tout ce que contient une chambre. Un certain nombre d'ouvriers ou d'autres personnes qui couchent dans une même chambre.
Comme j'étais de chambrée avec lui, nous nous étions liés de préférence [J. J. ROUSS., Conf. V]
Les grandes chambrées des jeunes Lacédémoniens n'étaient que des écoles de l'amitié [BERN. DE S.-P., Harm. VII, De l'amitié.]
Certain nombre de soldats qui logent ensemble.
Le maréchal ferrant de la compagnie où il était se trouva de sa chambrée [SAINT-SIMON, 116, 3]
Les soldats ne disposent, à quatre sous par jour, que de 73 livres, et ils vivent gaiement en s'associant par chambrées [VOLT., l'Homme aux 40 écus, entretien avec un géomètre]
La quantité de spectateurs que tient un théâtre, et la recette qu'il fait pour une représentation. Bonne, faible chambrée.
Si vous pouvez donner quatre ou cinq représentations de la pièce avant la fin du carême, je vous conseille de ne pas perdre ces quatre ou cinq bonnes chambrées [VOLT., Lett. le Kain, 2 mars 1767]
Se dit des différentes profondeurs d'une carrière d'ardoise.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il l'interrogua premierement combien ils estoient logez ensemble par chasque chambrée [AMYOT, Lucull. 17]

ÉTYMOLOGIE

  • Chambre.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CHAMBRÉE. Ajoutez :
    Tout ce que contient de vers à soie une pièce où on les élève. Voilà une bonne chambrée.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

chambrée

CHAMBRÉE. n. f. Un certain nombre de soldats ou d'autres personnes qui logent et mangent ensemble.

Il se dit aussi de la Chambre elle-même où vivent les soldats.

Il se dit aussi des Personnes rassemblées dans les théâtres ou les lieux de réunion. Une belle, une brillante chambrée.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

chambrée

Une chambrée de dix hommes de guerre, Manipulus.

Une chambrée de gens de guerre, Contubernium.

D'une mesme chambrée, Contubernalis.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

chambrée


CHAMBRÉE, s. f. [Chanbré-e, 1re et 2e lon.] Il ne se dit que des Soldats, qui logent ensemble dans la même chambre, ou sous la même tente; et à l'Opéra, de la quantité des spectateurs, et du produit de la recette. Bone ou foible chambrée.
   Rem. Ce mot n'est pas fort noble, et il est fort peu digne du style de l'Histoire. "Les Députés commencèrent à raconter de chambrée en chambrée (per contubernalia) les injures qu'ils reçevoient. J. J. Rouss. Tacite.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

chambrée

[ʃɑ̃bʀe] nfroom
chambre forte nfstrongroom
chambre frigorifique nfcold room
chambre froide nfcold room
chambre meublée nfbedsit (Grande-Bretagne), bedsitter (Grande-Bretagne), furnished room
chambre noire nf (PHOTOGRAPHIE)dark room
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005