chandeleur

(Mot repris de chandeleurs)

Chandeleur

n.f. [ lat. festa candelarum, fête des chandelles ]
Dans la religion catholique, fête de la Présentation de Jésus au Temple, qui a lieu le 2 février.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

CHANDELEUR

(chan-de-leur) s. f.
Fête de la Présentation de Jésus au temple, et de la Purification de la vierge, où les assistants portent et font bénir des cierges, chandelles de cire. À la Chandeleur les jours s'allongent sensiblement.
Le soleil n'est auprès d'elle Qu'un cierge de la Chandeleur [RÉGNIER, Mac.]

PROVERBES

  • À la Chandeleur, grande douleur, c'est-à-dire en ce temps-là il fait quelquefois un froid très vif.
  • Étrennes d'honneur durent jusqu'à la Chandeleur.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Nostre dame chandeleur [VILLEH., CXXXIV]
    Et fu ja de l'iver grant partie passée et entour la chandelor estoit et prochoit li caresmes [ID., C]
    C'est à savoir, à la mi-aoust, à la septembresche, à la chandeleur et en mars [, Liv. des mét. 211]
  • XVe s.
    Une feste ou assemblée d'une chandeleur [DU CANGE, candela.]

ÉTYMOLOGIE

  • Picard candeleur ; provenç. et anc. espagn. candelor ; du génitif pluriel candelarum ou plutôt, avec transposition de genre, candelorum : festum candelorum, la feste chandeleur ; nostra domina candelorum, nostre dame chandeleur. Quelques génitifs pluriels latins étaient restés dans le français et le provençal : la geste francor, gesta Francorum ; la gent paienor, gens paganorum.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

chandeleur

CHANDELEUR. s. f. La fête de la présentation de Notre-Seigneur au temple, et de la purification de la Vierge; ainsi nommée parce que, ce jour-là, il se fait une procession où tous les assistants portent des chandelles de cire ou des cierges. Avant la Chandeleur. La fête de la Chandeleur.

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835

chandeleur

Chandeleur, La feste de la chandeleur, Candelalia, candelalium.

Au lendemain de la chandeleur, Ad postridie candelalium.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

chandeleur


CHANDELEUR, s. f. CHANDELIER, s. m. [1re lon. 2e e muet, 3e dout. dans les deux.] La Chandeleur, ou la Fête de la Chandeleur, est la Fête de la Présentation de Notre-Seigneur au Temple, et de la Purification de la Ste Vierge. Elle tire son nom des chandelles de cire, ou des cierges qu'on bénit ce jour-là.
   CHANDELIER, est un ustensile à mettre de la chandelle, de la bougie, des cierges. Chandelier de bois, d'étain, de cuivre, d'argent. — On dit figurément, mettre le chandelier sous le boisseau, laisser les grands talens dans l'obscurité; expression tirée de l'Évangile: Neque accendunt lucernam et ponunt eam sub modio. — Mettre quelqu'un sur le chandelier, l'élever en dignité; c'est la suite de la même sentence: sed super candelabrum.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

chandeleur

Lichtmeß

chandeleur

Candelaria

chandeleur

Candelária

Chandeleur

[ʃɑ̃dlœʀ] nf
la Chandeleur → Candlemas
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005