chanterelle

(Mot repris de chanterelles)

1. chanterelle

n.f. [ de chanter ]
1. Corde la plus aiguë d'un instrument à cordes et à manche : La chanterelle du violon.
2. Appeau servant à attirer les oiseaux.

2. chanterelle

n.f. [ du gr. cantharos, coupe ]
Champignon comestible à chapeau jaune d'or, appelé aussi girolle.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

chanterelle

(ʃɑ̃tʀɛl)
nom féminin
champignon jaune que l'on peut manger une omelette aux chanterelles
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

CHANTERELLE1

(chan-te-rè-l') s. f.
La corde d'un instrument à manche qui a le son le plus aigu. Mettre une chanterelle à un violon.
Si le son est tiré de la chanterelle ou du bourdon [J. J. ROUSS., Ém. II]
Appuyer sur la chanterelle, faire ressortir la partie qu'on exécute sur la chanterelle, la partie du chant qui est la plus intéressante ; et fig. appeler l'attention sur ce qu'il y a de plus important en une affaire. Fig. et familièrement. Ne haussez pas tant la chanterelle ; je vous ferai baisser la chanterelle, c'est-à-dire ne le prenez pas si haut, je vous ferai baisser le ton, je vous rabattrai le caquet.
Bouteille de verre fort mince, dont on tire des sons en soufflant dessus.
Terme de chasse. Oiseau qu'on met dans une cage, pour en attirer d'autres dans les piéges qu'on leur tend. Femelle de perdrix dont on se sert pour attirer les mâles.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Neanmoins, elles ne dedaigneront les petits fredons de ma chanterelle, touchée d'un pouce tant affectionné à votre benin service [YVER, 519]

ÉTYMOLOGIE

  • Chanter, ainsi dite, parce que c'est sur cette corde que se joue ordinairement le chant. Ital. cantarella, oiseau servant d'appeau.

CHANTERELLE2

(chan-te-rè-l') s. f.
Pièce de l'arçon des chapeliers. La fausse équerre des menuisiers et des charpentiers.

CHANTERELLE3

(chan-te-rè-l') s. f.
Champignon comestible (agaricus cantharellus, L.), appelé aussi girole, jaunelet, chevrette.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

chanterelle

CHANTERELLE. n. f. Corde d'un violon, d'une basse, etc., qui est la plus déliée et qui a le son le plus aigu. Mettre une chanterelle. Hausser la chanterelle. Baisser la chanterelle. La chanterelle s'est rompue.

Fig., Appuyer sur la chanterelle, Insister sur un point délicat, par exemple, pour convaincre des personnes qui résistent.

Il se dit, par extension, d'une Bouteille de verre fort mince, dont on tire des sons en soufflant dessus.

En termes de Chasse, il se dit d'un Oiseau que l'on met dans une cage au milieu d'un bois ou d'une campagne, afin que par son chant il attire les autres oiseaux dans les filets tendus pour les prendre.

chanterelle

CHANTERELLE. n. f. Nom par lequel on désigne souvent le Champignon appelé vulgairement GIROLLE.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

chanterelle


CHANTERELLE, s. f. [Chanterèle, 1re lon. 2e e muet, 3e è moy.] 1°. La corde d'un violon et aûtres instrumens à cordes, qui est la plus déliée, et qui a le son le plus aigu. = 2°. Oiseau qu'on met dans une cage au milieu d'un bois ou d'une campagne, pour atirer, par son chant, les aûtres oiseaux dans les filets qu'on a tendus pour les prendre.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

chanterelle

kantarell

chanterelle

Pfifferling

chanterelle

cantino

chanterelle

[ʃɑ̃tʀɛl] nfchanterelle (edible mushroom)
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005