charpenterie

(Mot repris de charpenteries)

charpenterie

(ʃaʀpɑ̃tʀi)
nom féminin
art de construire ce qui soutient un toit travailler dans la charpenterie
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

CHARPENTERIE

(char-pan-te-rie) s. f.
L'art de travailler les bois pour la charpente.
Profession de charpentier.
Travail de charpente. La charpenterie de cette église est fort belle.
Endroit où sont déposés les bois de construction sur les ports.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Ma gent ne sevent pas tant de charpenterie cume sevent ces de Sydonie [, Rois, 242]
  • XIIIe s.
    Ce sunt les ordenances des mestres qui appartiennent à charpenterie en la banliue de Paris [, Livre des mét. 104]
    Puis s'armerent ensemble nostre gent seigneurie, Dont oïssiés grant noise et grant carpenterie [, Ch. d'Ant. IV, 432]
  • XIVe s.
    Et la charpenterie est autre que n'est la fachon du temple [ORESME, Eth. 301]
  • XVe s.
    Vint iceluy tonnerre mettre le feu au clochier de madame saincte Genevieve au mont de Paris, lequel brusla toute la charpenterie du dit clochier [J. DE TROYES, Chron. 1483]
    Congnoistre selon les espaces des charpenteries, à veoir les cours des toiz par un des cours seulement, quans milliers de clou et de late il aura sus au toit [E. DESCHAMPS, Art de dictier, p. 263]
  • XVIe s.
    Il eut en l'espace de dix jours dressé et achevé son pont de la plus belle charpenterie, et à veoir de plus ingenieux devis, que l'on sçauroit penser ne croire [AMYOT, César, 30]
    Si on regarde bien le plus beau buffet ou chalit d'alors, ne dira on pas que c'est charpenterie et non pas menuiserie ? [H. EST., Ap. pour Herodote, XXVIII]

ÉTYMOLOGIE

  • Charpenter ; provenç. carpentaria ; espagn. carpinteria ; portug. carpintaria.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CHARPENTERIE. Ajoutez :
    Dans l'artillerie des XIVe et XVe siècles, affût taillé grossièrement, en forme d'auge en bois, portant à la partie antérieure un encastrement circulaire recevant la bombarde, dont la culasse s'appuyait sur le madrier formant la partie postérieure de l'auge.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

charpenterie

CHARPENTERIE. n. f. Art de travailler et d'assembler les gros bois destinés à former des charpentes.

En termes de Marine, il se dit encore de l'Endroit où l'on fait des travaux de charpenterie, spécialement en vue de la construction des bateaux.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

charpenterie

Charpenterie, Materiaria fabrica, Materiatio. Bud. ex Vitruu.

L'art et science de massonnerie ou charpenterie, de deviser edifices, et bastimens, Architectonice.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

charpenterie


CHARPENTERIE, s. f. CHARPENTIER, s. m. [Charpanteri-e, Charpan-tié; 2e lon. 3e e muet au 1er, é fer. au 2d; 4e lon. au 1er.] Le 1er signifie, et l'art de travailler en charpente, et la charpente même. On dit: la charpente, ou la charpenterie de cette Eglise est fort belle. — Charpentier, artisan, qui travaille en charpente dans la construction des maisons, ou dans celle des vaisseaux.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

charpenterie

carpentry

charpenterie

木工

charpenterie

נגרות

charpenterie

목공

charpenterie

Snickeri

charpenterie

[ʃaʀpɑ̃tʀi] nfcarpentry
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005