chevrier

chevrier, ère

n.
Gardien d'un troupeau de chèvres.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

CHEVRIER

(che-vri-é ; l'r ne se lie pas ; au pluriel l's se lie : les chevriers et les chèvres, dites : les che-vri-é-z et ....) s. m.
Pâtre de chèvres. S f. Chevrière, la femme qui garde les chèvres.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Et cil qui tienent les levriers Moult meillors que chiens à chevriers [, Ren. 16158]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. cabrier ; catal. cabrer ; espagn. cabrero ; portug. cabreiro ; ital. caprajo, capraro ; de caprarius, de capra, chèvre.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

chevrier

CHEVRIER, IÈRE. n. Celui, celle qui mène paître les chèvres.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

chevrier

Chevrier, Qui garde les chevres, Caprarius.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

chevrier


CHEVRIER, s. m. [1re e muet, 2e é fer. et dout.] Celui qui mène paître les chèvres.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

chevrier

רועה עזים (ז)

chevrier

kaprinisto