chronogramme

(Mot repris de chronogrammes)

CHRONOGRAMME

(kro-no-gra-m') s. m.
Année déterminée par les lettres numérales d'un ou de plusieurs mots, le plus souvent d'un vers ; on prend dans ce vers les lettres numérales qui s'y trouvent ; on les met dans l'ordre de leur grandeur, et on en fait la somme qui donne l'année en question. C'est ordinairement du vers latin qu'on se sert pour écrire les chronogrammes ; ainsi dans ce vers latin : FrancorVM tvrbIs SICVLVS fert fvnera vesper, les lettres numérales ainsi rangées MCCLVVVVVVII (1282), donnent l'année des vêpres siciliennes. On dit aussi chronographe, mais moins bien.

ÉTYMOLOGIE

  • En grec, temps et écrire (voy. GRAPHIQUE).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

chronogramme

CHRONOGRAMME. s. m. Inscription dans laquelle les lettres numérales forment la date de l'événement dont il s'agit. Ainsi les lettres numérales de ce vers latin,

FranCorVM tVrbIs sICVLVs fert fVnera Vesper, rangées dans l'ordre suivant MCCLVVVVVVII, donnent la date des Vêpres siciliennes (1282).

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835

chronogramme


CHRONOGRAMME, ou CHRONOGRAPHE, s. m. Inscription, dans laquelle les lettres numérales forment la date de l'évènement dont il s'agit.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788