cillé, ée

Recherches associées à cillé, ée: siler, sillage, siller

CILLÉ, ÉE

(si-llé, llée, ll mouillées) part. passé.
Garni de cils. Cheval cillé, cheval sur qui des poils blancs se montrent vers l'arcade orbitaire.
Fermé.
Ouvre tes yeux cillés, et vois de quelle sorte D'ardeur précipité la rage te transporte [RÉGNIER, Ép. I]