cimaise

cimaise

ou

cymaise

n.f. [ du gr. kumation, petite vague ]
1. Moulure décorative formant le sommet d'une corniche.
2. Mur d'une salle d'exposition, dans une galerie de peinture, un musée.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

CIMAISE

(si-mê-z') s. f.
Voy. CYMAISE.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

cimaise

CIMAISE. n. f. T. d'Architecture. Moulure qui forme la partie supérieure d'une corniche. Cimaise droite. Cimaise renversée.

Par extension, il désigne une Moulure servant de couronnement à un lambris d'appui, en bois ou en pierre peinte. Il faut autant que possible, dans une exposition, poser les tableaux sur la cimaise.

Faire à un tableau les honneurs de la cimaise, L'exposer bien en vue.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

cimaise


CIMAISE, ou CYMAISE, Rich. Port. Voyez CYMAISE.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

cimaise

[simɛz] nfpicture rail
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005