cimier

(Mot repris de cimiers)

CIMIER1

(si-mié ; l'r ne se lie pas ; au pluriel l's se lie : les cimiers et .... dites : les si-mié-z et) s. m.
Ornement qui surmonte la cime d'un casque.
[Roland voyait nos soldats] Secouer, pour chasser de nouveaux infidèles, L'éclatant cimier de Martel [V. HUGO, Odes, II, 7]
Terme de blason. Ce qui se met au-dessus du timbre, qui n'est autre chose que le heaume, casque ou armet. Le cimier de France était une fleur de lis carrée. Le cimier est l'ornement du timbre, comme le timbre est celui de l'écu.
Composa tous ces mots de cimier et d'écart [BOILEAU, Sat. V]

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. cimera ; ital. cimiero ; bas-lat. cimeria, cimerium, dans des textes du XIVe siècle ; de cima, cime, à cause de la place que cet ornement occupait dans l'écu du blason ou sur le casque.

CIMIER2

(si-mié) s. m.Terme de boucherie.
La chair qui est sur la croupe du bœuf et qu'on coupe en rond. C'est du bœuf de cimier. Cimier de bœuf, partie de la cuisse qui contient plusieurs tranches.
Terme de vénerie. Croupe du cerf qui, dans la curée, se donne au maître de l'équipage. C'est un cerf qui a quatre doigts de venaison sur son cimier.

ÉTYMOLOGIE

  • Origine inconnue, à moins qu'on ne le tire de cime, en considérant que lever le cimier sur un cerf, c'est lever la cime, la partie la meilleure de la bête ; de même que les Italiens ont dit levar la cima, en termes de drapier, pour tondre la cime, l'extrémité de la laine. Il y a bien dans l'allemand Ziemer, cimier de cerf ; mais les étymologistes allemands regardent ce mot comme emprunté des langues romanes.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    2. CIMIER. Terme de boucherie et de venaison. Ajoutez : - HIST. XIIe s.
    Son cerf [il] ataint, puis l'escorça, La droiture as ciens en dona ; Ains point ne vot o soi porter Fors les costes et l'escimer [, Perceval le Gallois, V. 18717]

cimier

CIMIER. n. m. Ornement qui forme la cime d'un casque. Il avait un sphinx, un lion pour cimier.

Il désigne, en termes de Blason, la Figure de quelque animal, ou de quelque autre objet, qui se place au-dessus du timbre.

cimier

CIMIER. n. m. T. de Boucherie. Pièce de boeuf charnue prise sur le quartier de derrière.

cimier


CIMIER, s. m. [Ci-mié; 2eé fer. et dout.] 1°. L'ornement qu'on porte au haut d'un casque. = 2°. Pièce de boeuf prise sur le quartier de derrière.

Synonymes et Contraires

cimier

nom masculin cimier
Partie supérieure d'un arbre.
cime, houppe, houppier.
Traductions

cimier

crest