cippe

(Mot repris de cippes)

CIPPE

(si-p') s. m.
Terme d'architecture. Demi-colonne sans chapiteau. Ce tombeau est surmonté d'un cippe.
L'un [monument] était un cippe sur lequel était gravé le nom de Jérusalem [CHATEAUB., Itin. 115]
Petite colonne ou pilier, que les anciens plaçaient en divers endroits des grandes routes, et qui offrait des explications sur le chemin, ou quelquefois le récit de quelque action mémorable, arrivée près du même lieu.

ÉTYMOLOGIE

  • Le latin cippus.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

cippe

CIPPE. n. m. T. d'Architecture et d'Archéologie. Demi-colonne sans chapiteau, sur laquelle on grave quelquefois des inscriptions. Ce tombeau est surmonté d'un cippe.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

cippe

cippo