ciselure

ciselure

n.f.
Art de ciseler des motifs décoratifs ; motif ciselé : La ciselure demande de la minutie. Des ciselures ornent son coffret à bijoux.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

CISELURE

(si-ze-lu-r') s. f.
L'art du ciseleur. Être habile dans la ciselure. Ouvrage de ciseleur. Une belle ciselure. Une ciselure d'argent.
Terme d'architecture. Petit bord qu'on fait avec le ciseau au parement d'une pierre, pour la dresser.

ÉTYMOLOGIE

  • Ciseler.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

ciselure

CISELURE. n. f. Art de ciseler ou Ouvrage qui se fait en ciselant. Cet ouvrier entend bien la ciselure. La façon de cette vaisselle d'argent est fort chère à cause de la ciselure.

Il se dit, en termes d'Architecture, d'un Petit bord qu'on fait avec le ciseau au parement d'une pierre pour la dresser.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

ciselure

[siz(ə)lyʀ] nf
(= action) (dans le métal)engraving; (dans le bois)carving
(= technique) (dans le métal)engraving; (dans le bois)carving
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005