citrouille

(Mot repris de citrouilles)
Recherches associées à citrouilles: courges

citrouille

n.f. [ du lat. citrus, citron ]
Variété cultivée de courge, dont le fruit, allongé et volumineux, peut atteindre 50 kilos ; ce fruit à peau verte rayée de jaune.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

CITROUILLE

(ci-trou-ll', ll mouillées, et non citrou-ye) s. f.
Nom de certaines variétés de la courge (cucurbita pepo, L. cucurbita citrullus, L.).
Le fruit qui se mange de diverses façons, et dont les semences, regardées comme adoucissantes, constituent une des quatre semences froides majeures des anciens. Potage à la citrouille. Citrouille fricassée.
Dieu fait bien ce qu'il fait ; sans en chercher la preuve En tout cet univers et l'aller parcourant, Dans les citrouilles je la treuve : Un villageois considérant Combien ce fruit est gros et sa tige menue : à quoi songeait, dit-il, l'auteur de tout cela ? Il a bien mal placé cette citrouille-là ! Eh parbleu ? je l'aurais pendue à l'un des chênes que voilà [LA FONT., Fabl. IX, 4]
Tout le monde est comme Mathieu Garo qui recherche pourquoi les citrouilles ne viennent pas au haut des chênes [VOLT., Lett. Mme du Deffant, 19 fév. 1766]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Citroles sont froides plus que concombre [ALEBRANT, f° 57]
  • XVIe s.
    Prenez des citrouilles pistées [pilées], et soyent appliquées dessus [PARÉ, XXI, 21]
    Quant aux courges, de trois principales sortes en avons-nous, distinguées par ces mots, courges, cougourdes, citrouilles.... Quant aux citrouilles, l'engeance nous en est venue des roiaumes de Naples et d'Espaigne, de differentes especes, dont les aucunes sont de monstrueuse grosseur et pesanteur [O. DE SERRES, 547]
    Le citre est une autre espece de citrouille qu'on esleve, principalement pour la graine servant en medecine, et sa chair pour viande aux pourceaux.... elle est noire [ID., 547]

ÉTYMOLOGIE

  • Berry, citrulle ; ital. citriuolo ; du latin citrus, citron, à cause de la couleur, qui est jaune.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

citrouille

CITROUILLE. n. f. Espèce de courge dont les tiges rampent à terre. Semer des citrouilles.

Il se dit aussi du Fruit même de cette plante, qui est employé comme aliment. Manger de la citrouille. Potage à la citrouille.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

citrouille


CITROUILLE, s. f. [Si-trou-glie; mouillez les ll, 3e e muet.] Sorte de fruit, qui devient extrêment grôs et qui rampe à terre avec sa tige et ses feuilles. Acad. Grosse courge. Trév. Sorte de plante fort connue, qui porte un fruit fort gros, qu'on nomme aussi citrouille. Rich. Port. — En style bâs et populaire, on dit, d'une femme grôsse et malfaite, que c'est une citrouille, une grôsse citrouille.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

citrouille

pumpkinדלוע (ז), דלעת (נ), קרויה (נ), דָּלוּעַ, דְּלַעַת, קְרוּיָהpompoen, harsens, koplabuzuccagresskarKürbisκολοκύθα, κολοκύθιcalabazaabóboraтиква南瓜호박ฟักทอง (sitʀuj)
nom féminin
gros légume rond et orange
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

citrouille

[sitʀuj] nfpumpkin
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005