clabaudage

Recherches associées à clabaudage: clabauderie

CLABAUDAGE

(kla-bô-da-j') s. m.
Aboi de chiens. Le clabaudage des chiens dans un chenil.
Fig. Criaillerie sans motif. Son clabaudage ne m'effraye point.

ÉTYMOLOGIE

  • Clabauder.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

clabaudage

CLABAUDAGE. n. m. Action de clabauder, au propre et au figuré.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

clabaudage


CLABAUDAGE, s. m. CLABAUDERIE, s. f. [Clabodaje, bôderie, 2e lon. au 2d, dont la 3e e muet, la 4e lon.] Le bruit que font plusieurs chiens qui clabaudent, s'apèle clabaudage. — On apèle clabauderie, une criâillerie importune et sans sujet.
   Rem. L'Acad. ne dit clabaudage que des chiens. Trév. et le Rich. Port. le disent aussi des hommes, dans le sens de clabauderie. — Ces mots et les suivans ne s'emploient que dans le style familier et satirique. "Tu n'es en cela que l'écho d'un tas de clabaudeurs: leur clabaudage ne m'épouvante pas, et je ris de tes clabauderies.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788