coing

(Mot repris de coings)

coing

[ kwɛ̃] n.m. [ lat. cotoneum, du gr. ]
Fruit jaune du cognassier, en forme de poire, dont on fait des gelées et des pâtes de fruit.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

coing

(kwɛ̃)
nom masculin
fruit jaune en forme de poire, un peu âpre une confiture de coings
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

COING

(koin ; le g ne se lie jamais : un koin excellent ; au pluriel l's se lie : des koin-z excellents) s. m.
Le fruit du cognassier. De beaux coings. Compote, gelée de coings. Familièrement. Être jaune comme un coing, avoir le teint fort jaune.
Elle était arrivée plus jaune qu'un coing [HAMILT., Gramm. 7]
C'était [M. l'Avocat] un grand homme, maigre, jaune comme un coing [SAINT-SIMON, 74, 218]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Manger coins, poires et autres pesans fruis [ALEBRANT, f° 4]
    Totes manieres de cooins confortent l'estomac et donnent appetit de mengier [ID., f° 53]
  • XIVe s.
    Le grain de l'or ne plus ne moins Que les cerises et les coings Ou que les pommes et les poires, Ont tous chacun leur heure.... [, Traité d'alchim. 394]
  • XVIe s.
    La pomme de coin [O. DE SERRES, 685]

ÉTYMOLOGIE

  • Saintonge, coudin ; provenç. codoing ; ital. cotogna. L'italien vient du latin cydonia, le provençal et le français, du latin cydonium ; du grec, de Cydon, ville de Crète, d'où provint le cognassier. Coing est une contraction de l'ancien français cooin, répondant à cydonium.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

coing

COING. (On ne prononce pas le G.) n. m. Fruit du cognassier, jaune, en forme de poire, qui a une odeur forte et dont la peau est couverte d'un duvet. Gros coing. Coing bien jaune. Confiture de coing. Pâte de coing. Sirop de coing. Gelée de coing.

Être jaune comme un coing, Avoir le teint très jaune.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

coing

Coing, m. monosyllab. à fendre bois, Cuneus. à marquer monnoye, Cussorium. Coing de rue, Angulus. Coigner, encoigneure.

Coing droict à l'esquierre, Normalis angulus.

Se retirer en quelque coing, In angulum aliquo abire.

Coing de l'oeil, Hirquus, Canthus oculi.

Petit coing, Cuneolus.

¶ Le coing de quelque monnoye, Forma numismatis.

Frapper de l'argent du, ou au coing, Argentum signare, Ferire pecunias.

Coing, Fruict. Une pomme de coing, Cydonium vel Cotoneum malum.

Coings sauvages, Cydonia syluestria, Chrysomela, id est, Cydonia incisuris distincta.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Traductions

coing

Quitte

coing

quince

coing

kweepeer, kweeper

coing

дюля

coing

codony

coing

kdoule

coing

kvæde

coing

cidonio

coing

kvede

coing

marmelo

coing

Дуња

coing

kvitten

coing

ayva

coing

[kwɛ̃] nmquince
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005