coloris

coloris

n.m.
1. Effet qui résulte de la façon d'assortir les couleurs en peinture : Un tableau aux riches coloris.
2. Nuance d'une couleur : Cet article est disponible en divers coloris teinte
3. Éclat du visage, des fleurs, des fruits : Ces pivoines ont le même coloris.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

COLORIS

(ko-lo-ri) s. m.
Partie de la peinture par laquelle on donne aux objets qu'on peint la couleur qui leur convient. Ce tableau pèche par le coloris.
Par extension, éclat des couleurs au teint et sur les fruits. Le coloris d'une prune.
L'autre broie en riant le coloris des moines [BOILEAU, Lutrin, II]
Quand j'ai bu du vin de Champagne, j'ai, le lendemain, le coloris obscur, les nuances brouillées et des erreurs au teint qui me vieillissent de dix années [REGNARD, Critique du lég. 8]
Fig. Éclat du style qui permet de le comparer aux reflets de la peinture.
Il n'y a point de si petits caractères qu'on ne puisse rendre agréables par le coloris : le fleuriste de la Bruyère en est la preuve [VAUVENARGUES, Nouv. max. 65]
Né avec cet enjouement qui répand un coloris de finesse sur la raison, et d'aménité sur les vertus [DIDER., À mon frère.]
Il ne s'agira plus que de retoucher le tableau et de lui donner du coloris [VOLT., Lett. d'Argental, 12 sept. 1764]
De sa main triomphante il [le roi de Prusse] me trace une épître, Une épître où son cœur a paru tout entier ; Je vois le bel esprit, et l'homme et le guerrier ; C'est le vrai coloris de son âme intrépide [ID., Ép. LI]
Fig. Ce qui masque.
J'ai vu mille peines cruelles Sous un vain masque de bonheur, Mille lâchetés infidèles Sous un coloris de candeur [GRESSET, Chartreuse.]

ÉTYMOLOGIE

  • Ancien participe colori (voy. COLORIER).
    Si compaignon fierent [frappent] de lor brans coloris [, Ch. d'Ant. VIII, 977]
    Ital. colorito. L'orthographe de ce mot aurait dû être colori, et non coloris, où l's ne s'explique pas.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

coloris

COLORIS. n. m. Effet qui résulte du mélange et de l'emploi des couleurs dans les tableaux. Coloris frais. Coloris chaud, vigoureux. Coloris tendre, vif. Le coloris d'un tableau. La beauté, la perfection du coloris. La vigueur du coloris. Ce tableau pèche par le coloris.

Par extension, il se dit des Couleurs du visage, des fruits. Le coloris des joues, d'une pêche.

Il s'emploie aussi figurément, en parlant du Style et des pensées. Ce style manque de coloris.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

coloris

nom masculin coloris
Nuance de couleur.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

coloris

колоритcolour, shadeFarbenцветове顏色farverצבעים색상färgerสี (kɔlɔʀi)
nom masculin
couleur
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

coloris

[kɔlɔʀi] nmcolour (Grande-Bretagne), color (USA)
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005