compair


Recherches associées à compair: compare

COMPAIR

(kon-pêr) s. m.
Terme de droit féodal. Qui est pair avec.
Les rois pouvaient déclarer l'élévation d'un de leurs sujets et vassaux en manifestant, comme on parlait alors, un compair aux autres pairs [SAINT-SIMON, 300, 132]
Les plus éloignés de l'extraction illustre de ces grands et puissants pairs, même souverains, sont leurs compairs en tout ce qui est de la dignité [ID., 372, 185]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. compar ; du latin compar, de cum, avec, et par, pair.