comparse

(Mot repris de comparses)

comparse

n. [ it. comparsa, apparition, du lat. comparere, apparaître ]
1. Personne qui joue un rôle peu important dans une affaire, notamm. une affaire délictueuse.
2. Au théâtre, acteur qui joue un rôle muet ou peu important figurant
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

comparse

(kɔ̃paʀs)
nom masculin-féminin
personne qui accompagne un malfaiteur Le truand et ses comparses ont été arrêtés.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

COMPARSE

(kon-par-s') s. f.
Anciennement. Entrée des quadrilles dans le carrousel. Par extension.
On laisse à penser quel effet opéra une telle comparse [le duc d'Orléans figurant à la procession comme le roi], fondée sur aucune sorte d'apparence d'usage [SAINT-SIMON, 470, 223]
Inusité en cet emploi.
M. et f. Terme de théâtre. Personnage muet, figurant ou figurante. Il était parmi les comparses. Une comparse fut blessée par la chute d'une décoration. Un comparse.

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. comparsa, action de paraître et personnage muet, de comparire (voy. COMPAROIR).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

comparse

COMPARSE. n. des deux genres. T. de Théâtre. Personnage qui ne sert qu'à figurer.

Par extension, il se dit d'une Personne qui se trouve dans une affaire, dans une société sans y avoir aucune importance. Il n'était qu'un comparse dans cette entreprise. Dans ce sens, il est seulement masculin. Il était parmi les comparses. Un des comparses.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

comparse

nom comparse
Complice sans rôle majeur.
acolyte, figurant -littéraire: affidé.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

comparse

[kɔ̃paʀs] nmf (péjoratif)associate, stooge
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005