compartiteur

COMPARTITEUR

(kon-par-ti-teur) s. m.
Terme de palais. Autrefois, celui des juges sur l'avis duquel la compagnie se partageait (cet avis étant contraire à celui du rapporteur).

ÉTYMOLOGIE

  • Compartir (voy. COMPARTIMENT).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

compartiteur

COMPARTITEUR. s. m. T. de Palais. Il signifiait autrefois, Celui des juges qui avait ouvert un avis contraire à celui du rapporteur, et sur l'avis duquel la compagnie s'était partagée. Le rapporteur et le compartiteur allèrent à telle chambre, pour faire vider le partage.

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835

compartiteur


COMPARTITEUR, s. m. [Konparti-teur; dern. dout. au sing. lon. au plur.] Terme de Palais. Celui des Juges, qui a ouvert un avis contraire à celui du Raporteur, et sur l'avis de qui la Compagnie s'est partagée. Le Raporteur et le Compartiteur vont dans une aûtre chambre pour faire vider le partage.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788