concetti

CONCETTI

(kon-tchè-tti) s. m. pl.
Pensées brillantes, mais que le goût n'approuve pas. Ouvrage rempli de concetti. Les concetti abondent dans cette pièce de vers.
Fuyez encor les tours trop délicats, Des concetti l'inutile fracas [BERNIS, Ép. I, Goût.]

REMARQUE

  • C'est une faute d'employer ce mot au singulier, et de dire : cette pensée est un concetti ; on ne peut, vu l'étymologie, l'employer qu'au pluriel.

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. concetti, pluriel de concetto, pensée brillante, de concetto, conçu, de concipere (voy. CONCEVOIR).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

concetti

CONCETTI. n. m. pl. Mot emprunté d'un pluriel italien. Pensées plus brillantes que justes qui se rencontrent dans un ouvrage. Ouvrage rempli de concetti. C'est par abus qu'on dit quelquefois Un concetti.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

concetti


CONCETTI, s. m. Mot emprunté de l'Italien. Pensées brillantes et sans justesse. — Il ne prend point d's au pluriel. M. de Cubières lui en done une:
   Que par des Concettis, ou de froids jeux de mots.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788