concis, ise

CONCIS, ISE

(kon-si, si-z' ; l's se lie : concis et nerveux ; dites : kon-si-z et nerveux) adj.
Doué de concision. Style concis. Phrase concise. Écrivain concis.
Elle [la langue originale de l'Écriture] est serrée, concise, dégagée des ornements étrangers qui ne serviraient qu'à ralentir son impétuosité et son feu [ROLLIN, Traité des ét. IV, 3]
Démosthène est grand en ce qu'il est serré et concis, et Cicéron au contraire en ce qu'il est diffus et étendu [BOILEAU, Longin, Sublime, ch. X]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ceremonies de simple bienseance, accompagnées de paroles concises, de froideur et grandes retenues [SULLY, dans le Dict. de DOCHEZ.]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. concis ; espagn. et ital. conciso ; du latin concisus, participe passé de concidere, couper, de cum, et caedere, tailler.