confès, esse

CONFÈS, ESSE

(kon-fê, fè-s') adj.
Qui s'est confessé. Mot aujourd'hui inusité et qui ne s'emploie plus que dans l'imitation du style ancien. Mourir confès.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Aude est confesse, sa raison [elle] a finée [, Ronc. p. 175]

ÉTYMOLOGIE

  • Latin confessus, qui a avoué, participe passé de confiteri (voy. CONFESSER).