congélation

(Mot repris de congelation)

congélation

n.f.
Action de congeler ; fait de se congeler : La congélation de la viande surgélation
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

congélation

(kɔ̃ʒelasjɔ̃)
nom féminin
décongélation action de placer les aliments au froid pour les conserver la congélation de légumes du jardin
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

CONGÉLATION

(kon-gé-la-sion ; en poésie, de cinq syllabes) s. f.
Action de congeler, c'est-à-dire réduction d'un liquide à l'état solide, par la soustraction d'une partie de son calorique latent. Congélation de l'eau, du mercure, etc.
Résultat de cette action.
Cinquante degrés au-dessous de la congélation [VOLT., Lett. à Cath. 127]
Par une singularité remarquable ce maximum [de densité de l'eau] ne répond point au degré de congélation, mais au-dessus, vers quatre degrés de thermomètre [LAPLACE, Expos. I, 14]
Le temps que chacun des pôles emploie chaque année à se charger de ses congélations ordinaires [BERN. DE ST-PIERRE, Étude, 4]
Mortification des parties vivantes par l'effet du froid. La congélation des orteils.
Abusivement. Action de se coaguler, de se figer. La congélation d'une huile.
Stalactite ou concrétion calcaire qui se forme dans certaines grottes. Terme d'architecture. Ornements imitant les glaçons et employés pour décorer les fontaines.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    La prime congelation Du mercure, est donc mine à plomb [, Traité d'alch. 335]
  • XVIe s.
    On n'appelle point le lait fromage auparavant sa congelation [PALISSY, 356]
    Pourriture, corruption, pertuisement, congelation des dents [PARÉ, XV, 27]
    De la stupeur, congelation ou endormissement des dents [ID., ib.]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. congelacio ; espagn. congelacion ; ital. congelazione ; du latin congelationem, de congelare, congeler
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

congélation

CONGÉLATION. n. f. Action de congeler ou de se congeler. La congélation de l'eau, du mercure, de la viande.

Il se dit encore de la Mortification des parties vivantes par l'effet du froid. La congélation du nez, des orteils.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

congelation

Congelation, Congelatio, Concretio, Concretus, huius concretus, Coagulatio.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

congélation


CONGÉLATION, s. f. CONGELER, v. a. [Konjélacion, en vers, ci-on, konjelé; 1re lon, 2e é fer. au 1er, e muet au 2d. devant l'e muet cet e devient moyen: il congèle.] Ces deux mots expriment l'action par laquelle le froid durcit les liqueurs. "L'eau est dilatée dans sa congélation. "Le froid congèle l'eau. "Il y a des poisons qui congèlent, qui coagulent le Sang. — Se congeler; l'eau se congèle par le froid. — Ces mots ne se disent que parmi les Savans.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

congélation

nom féminin congélation
Action de congeler un produit.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

congélation

הקפאה (נ), קירור יתר (ז), קפיאה (נ), הַקְפָּאָה

congélation

diepvries

congélation

congelation

congélation

замразяване

congélation

凍結

congélation

zmrazení

congélation

frysning

congélation

frysning

congélation

[kɔ̃ʒelasjɔ̃] nffreezing; [huile] → congealing
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005