congrégé, ée

CONGRÉGÉ, ÉE

(kon-gré-jé, jée) adj.
Terme didactique. Qui est réuni en masses, en tas. S. f. Ursuline qui ne faisait point de vœux.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Il cuident que, à mettre les lois, il ne convient autre chose fors congregier, amasser ou assembler les loys anciennement approuvées [ORESME, Eth. 331]
  • XVIe s.
    [Il ordonna] De congreger les centaures qui feirent Guerre à Saturne et qui le desconfeirent [J. MAROT, V, 12]
    Celui qui promet de faire tout ce que deux ou trois estans congregez en son nom demanderont.... [CALVIN, Instit. 709]
    La poulle congrege et assemble ses petits poussins, les gardant sous ses ailes [PARÉ, Animaux, 12]
    Les docteurs de la faculté de theologie seront congregés et assemblés [CONDÉ, Mémoires, p. 609]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. congregar, congriar ; espagn. congregar ; ital. congregare ; du latin congregare (voy. CONGRÉGATION).