conjuré, ée

Recherches associées à conjuré, ée: conjuration, entraves

CONJURÉ, ÉE

(kon-ju-ré, rée) part. passé.
Qui prend part à un complot.
Puissent tous ses voisins ensemble conjurés Saper ses fondements encor mal assurés [CORN., Hor. IV, 5]
Rome poursuit en vous un ennemi fatal Plus conjuré contre elle, et plus craint qu'Annibal [RAC., Mithr. III, 1]
Tous les Grecs conjurés fondaient sur un rebelle [ID., Androm. II, 5]
Ils virent les rois conjurés contre eux [BOSSUET, Hist. II, 5]
Les démons conjurés à notre ruine [ID., Démons, 1]
S. m.
Je fais d'Héraclius un chef de conjurés [CORN., Héracl. II, 7]
Et tous vos conjurés deviendraient ses amis [ID., Cinna, III, 1]
Et que vos conjurés entendent publier Qu'Auguste a tout appris et veut tout oublier [ID., ib. V, 3]
Exorcisé. Les démons conjurés par le prêtre.
Détourné par des conjurations magiques ou de toute autre façon. L'orage conjuré.
Supplié. Coriolan conjuré par sa mère de ne pas aller plus avant.