conserve

Recherches associées à conserve: converse

conserve

n.f.
Aliment stérilisé et conservé dans un bocal ou une boîte en fer-blanc : Un placard plein de conserves, de boîtes de conserve. Mettre des légumes, de la viande, du poisson en conserve. Des conserves de champignons, de viande. Ils nous ont servi des épinards en conserve en boîte ; frais

de conserve

loc. adv.
Aller, agir de conserve,
Litt. ensemble, en compagnie l'un de l'autre et en même temps.

CONSERVE

(kon-sèr-v') s. f.
Sorte de confiture faite de substances végétales et de sucre. Conserve de fruits, de légumes.
Et le printemps est toute l'année chez moi, ou en eaux ou en conserve [BALZ., Liv. II, lett. 4]
Terme de pharmacie. Préparation de consistance molle et qui cède facilement à la pression.
Substance alimentaire conservée dans des boites de fer-blanc ou des bouteilles privées d'air. Conserves de gibier, de petits pois.
Terme de marine. Navire qui fait route avec un autre pour le secourir. Ce vaisseau perdit sa conserve. Un vaisseau de conserve est celui qui sert d'escorte à d'autres vaisseaux. De conserve, ensemble.
L'Élisabeth et la frégate, voguant de conserve, rencontrèrent trois vaisseaux de guerre anglais [VOLT., Louis XV, 24]
Fig.
Le courrier dit à l'autre qu'il contenterait sa curiosité, s'il lui voulait donner parole d'aller de conserve [SAINT-SIMON, 2, 37]
Que Mars, Phébus, Bacchus, Minerve, Voguent avec vous de conserve [BÉRANG., Pauvres am.]
Navire servant de dépôt dans un port.
S. f. plur. Conserves, certaines lunettes qui facilitent la vue sans grossir beaucoup les objets.
Terme de fortification. Conserves ou contre-gardes, pièces plus longues et moins larges que les demi-lunes, qui couvrent les bastions entre le fossé et la contrescarpe.
Ancien nom d'un réservoir pour les aqueducs.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Mettez les noix boulir en miel, et illec les laissiez en conserve [, Ménagier, II, 5]
  • XVIe s.
    Le nombre des navires feut tel que vous ay expousé ou tiers livre, en conserve de triremes, ramberges.... [RAB., Pant. IV, 1]
    Vous, m'amye, faictes voz honneurs comme vouldrez ; vous avez en vos mains et conserve tous mes thesaurs [ID., ib. IV, 3]
    Ces barbares, sans conserve d'aucunes lettres, avoient la cognoissance des choses advenues bien 800 ans auparavant [AMYOT, Préf. III, 27]
    Les lieux dont sourdent les fonteines n'ont pas des concavitez si capables qu'elles puissent fournir d'eau toutes prestes, comme qui les tireroit d'une conserve, à tant de gros ruisseaux et tant de profondes rivieres [ID., P. Aem. 22]
    Il se meit aussi tost à la voile, et, ayant attaint la flotte, allerent tous ensemble de conserve prendre terre [AMYOT, Timol. 14]
    D'un coup entre autres tuerent le patron d'une nef de Bretagne venant avecques luy de conserve [M. DU BELL., 192]
    Choses aromatiques, comme electuaires, conserves, opiates, poudres [PARÉ, V, 16]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. CONSERVER.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CONSERVES. Ajoutez : - REM. Le mot conserves s'applique à toutes sortes de verres, lorsqu'ils s'adaptent bien à la vue. Cependant on réserve ordinairement le mot de conserves aux verres colorés plans, c'est-à-dire sans numéro.

conserve

CONSERVE. n. f. Toute espèce de substances alimentaires, cuites et conservées dans des boîtes ou dans des bouteilles hermétiquement fermées. Conserves de viande, de légumes, de poissons, etc.

En termes de Marine, il se dit d'un Bâtiment qui fait route avec un autre, pour le secourir ou pour en être secouru dans l'occasion. Ce vaisseau perdit sa conserve.

Naviguer de conserve, aller de conserve, être de conserve, se dit de Deux ou de plusieurs bâtiments qui vont de compagnie, qui font route ensemble. Fig., Agir de conserve signifie Agir, opérer, d'accord avec quelqu'un.

CONSERVES, au pluriel, se dit de Lunettes qui grossissent peu les objets et qui sont spécialement préparées pour ne pas fatiguer ou pour conserver la vue. Il se sert de conserves. Il met des conserves.

conserve

Conserve, f. penac. Est mutuelle protection, Mutua tuitio, Selon ce on dit Navires allans de conserve quand plusieurs navires font un corps en un voyage, avec promesse jurée de se conserver, garder et defendre l'un l'autre, Nautica confoederatio, Conserve se prend aussi pour ceste mixtion qui se fait des fueilles de fleurs avec du sucre, pour icelles fleurs conserver et garder par long temps. Selon ce on dit conserve de roses, Intrita rosacea, Bud.

conserve


CONSERVE, s. f. [1re lon. 2e ê ouv. 3e e muet.] 1°. Espèce de confitûre: Conserve de rôses, de violettes, de framboises, etc. = 2°. En termes de Marine, vaisseau qui fait route avec un aûtre, pour le secourir ou en être secouru, dans l'ocasion. "Nous eûmes le malheur de perdre notre conserve. — Aler de conserve, de compagnie. — Mascaron, qui était de Marseille, emploie ce mot dans une Oraison Funèbre. "Il va sous les forts de la Goulette brûler l'amiral et sa Conserve. On s'exprimerait aûtrement aujourd'hui, et l'on éviterait d'employer, dans le style relevé, ce terme de Marine. = 3°. Conserves, au pluriel,sont des lunettes,qui grossissent peu les objets, et conservent la vûe. Il se sert de conserves; il met des conserves; il prit ses conserves.

Traductions

conserve

conserve, tinconfiture, blikκονσέρβα, κουτί κονσέρβαςconserva, barattoloعُلْبَةplechovkadåseDose, konservenbote, latatölkkilimenka깡통bokspuszkalataоловоkonservburkกระป๋องtenekelon罐头 (kɔ̃sɛʀv)
nom féminin
aliment conservé dans une boîte boîte de conserve des tomates en conserve

conserve

[kɔ̃sɛʀv]
nf
(d'aliments)canned food, tinned food (Grande-Bretagne)
une conserve → a tin (Grande-Bretagne), a can
Je vais ouvrir une conserve → I'll open a tin.
une boîte de conserve → a tin (Grande-Bretagne), a can
en conserve → canned, tinned (Grande-Bretagne)
des petits pois en conserve → tinned peas (Grande-Bretagne), canned peas
de conserve (= ensemble) → in concert; [naviguer] → in convoy conserves
nfpl (= aliments) → canned food, tinned food (Grande-Bretagne)
Ce n'est pas bon de manger tous les jours des conserves → It's not healthy to eat tinned food every day.
conserves de poisson → canned fish, tinned fish (Grande-Bretagne)