console

console

n.f.
1. Table étroite appliquée contre un mur : Elle laisse le courrier sur la console de l'entrée.
2. Périphérique ou terminal d'un ordinateur, permettant la communication directe avec l'unité centrale : Une console de jeux.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

console

(kɔ̃sɔl)
nom féminin
1. table étroite placée contre un mur une console à deuxquatre pieds
2. petit ordinateur avec lequel on joue à des jeux vidéos brancher une console de jeux à sa télévision
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

CONSOLE

(kon-so-l') s. f.
Terme d'architecture. Pièce en saillie, qui sert à porter des vases, des figures, ou à soutenir une corniche, un balcon. On dit aussi corbeau.
Meuble sur lequel on pose des bronzes, des vases, etc.
Terme de musique. Partie qui couronne une harpe et qui renferme les chevilles.
Partie du rocher qu'on laisse en saillie dans un des angles d'une ardoisière. Partie d'une pièce de bois qui est coupée en pointe, ou en diminuant par le bout. Enroulement de fer pour appuyer la balustrade d'un escalier, d'un balcon.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Cest aix-ci regnant à l'entour de l'interieur du colombier, soustenu ou par consoles de pierre, ou par bouts de chevrons bastis dans le mur, servira de table aux pigeons pour y manger leur viande [O. DE SERRES, 387]

ÉTYMOLOGIE

  • Mot peut-être abrégé de consolider, comme le Berry a fait console, la consoude, de consolider.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

console

CONSOLE. n. f. T. d'Architecture. Pièce saillante et ornée, en forme d'S, qui sert à soutenir une corniche, un balcon, etc. Toute la façade était ornée de consoles qui soutenaient des bustes de marbre.

Il se dit aussi, par analogie, d'un Meuble en forme de console, qui sert à orner les appartements et sur lequel on pose des bronzes, une pendule, des vases, etc.

Il se dit aussi, en termes de Musique, de la Partie supérieure de la harpe à laquelle se tiennent les chevilles.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

console


CONSOLE, s. f. Pièce d'architecture saillante et ornée, qui sert d'apui à une corniche, à un fronton de croisée. — Pour l'ornement des chambres, on se sert de consoles de bois doré, sur lesquelles on pôse des tables de marbre, des bronzes, des pendules, des porcelaines, etc.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

console

קמטר (ז)

console

Конзола

console

Konsol

console

콘솔

console

[kɔ̃sɔl] nf
(= table) → console
(aussi console de jeux) → games console
console de jeux vidéo nfgames console
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005