constitué, ée

Recherches associées à constitué, ée: constituera, constitution

CONSTITUÉ, ÉE

(kon-sti-tu-é, ée) part. passé.
Mis dans. Les facultés mentales et affectives constituées dans le cerveau par la physiologie moderne.
Légalement établi. Les autorités constituées (voy. AUTORITÉ).
Une personne constituée en dignité comme Mlle Hubert [HAMILT., Gramm. 9]
Qui a une certaine constitution politique. Les États fédératifs et constitués comme la Suisse. Un État bien constitué. Terme de droit. Rente constituée, rente perpétuelle établie par un contrat moyennant le payement d'un capital.
Qui a pour constitution, pour composition. L'eau constituée par une combinaison d'oxygène et d'hydrogène.
Être bien ou mal constitué, être d'une constitution physique bonne ou mauvaise.
La nature en use précisément comme la loi de Sparte avec les enfants des citoyens ; elle rend forts et robustes ceux qui sont bien constitués, et fait périr tous les autres [J. J. ROUSS., Inégal. 1re part.]